Daech expliqué à moi-même

November 23, 2015 § 6 Comments

Comme toute la France, j’essaye encore de comprendre ce qui s’est passé le 13 novembre. Non pas qu’il s’agisse d’une réelle surprise, mais quand même. Contrairement à quelques charlatans à la mode, je ne prétendrai pas avoir réussi à comprendre, mais voici quelques notes que j’ai prises au fur et à mesure de mes lectures et réflexions.

20151123_123209

Daech et le cynisme

  • Daech est initialement une organisation irakienne. Les cadres de Daech sont des anciens cadres Baasistes, c’est-à-dire des hommes de main du régime de Saddam Hussein (source : Courrier International, numéro spécial, 19 novembre 2015).
  • De mémoire, le régime de Saddam Hussein était très occidentalisé, plus ou moins fasciste et totalement laïc. Il n’a cessé d’être allié avec les USA que lorsqu’il a envahi le Koweït, pour des raisons purement économiques et stratégiques.
  • Les frontières revendiquées par Daech coïncident avec les puits de pétrole de la région beaucoup plus qu’avec les lieux saints.
    • Ce qui précède me fait réfléchir. Les cadres de Daech sont-ils vraiment des islamistes ou l’Islam n’est-il pour eux qu’un outil de pouvoir ?
  • Au moins en Syrie, Daech recrute presque uniquement des étrangers. Apparemment, Daech n’arrive pas à recruter les populations locales. Apparemment, les étrangers sont aussi plus faciles à contrôler, puisqu’ils sont coupés de leur famille et de leurs proches et qu’ils ont du mal à retourner chez eux (source : CI).
  • En Syrie et en Irak, Daech est en guerre contre tout le monde, qu’il s’agisse de groupes non-religieux (le régime de Bachar el Assad, l’Armée Syrienne Libre, les Unités de Protection du Peuple, la Coalition Arabe Syrienne), chrétiens (le Conseil Militaire Syriaque) ou islamistes (le Hezbollah, le Front Islamique, l’Ansar el-Charia – proche d’Al-Qaïda). Contrairement à Daech, ces groupes sont constitués essentiellement de populations locales.
  • Daech semble gérer ses territoires comme des territoires occupés, avec une police d’occupation, des collaborateurs, etc. (source : New York Times).
    • Vu comme cela, et vu de loin, je trouve que Daech ressemble plus à une force extérieure, qui vise à imposer une idéologie importée, à piller les ressources naturelles et historiques, sans compter l’esclavage. Bref, j’aurais tendance à décrire Daech comme une forme de colonialisme.

Daech et ses voisins

  • Daech se présente comme la rébellion contre le régime Syrien de Bachar el Assad. Comme mentionné plus haut, Daech est en fait en guerre contre tout le monde, à commencer par les autres rebelles (source : Wikipedia).
  • Le régime de Bachar el Assad combat les autres groupes rebelles de toutes ses forces, mais aurait jusqu’ici plutôt laissé Daech tranquille, car Daech est un ennemi utile : il pratique et encourage la torture et le viol, la violence aveugle contre les populations civiles, la destruction de monuments historiques, le terrorisme contre les régimes occidentaux, et fait tout son possible pour que le monde entier soit au courant. En termes de communication, Daech est donc ce qui est arrivé de mieux au régime depuis que Bachar el Assad est au pouvoir. (source : Je n’arrive plus à retrouver)
  • En ce moment, l’ennemi militaire principal de Daech est le YPG (Unités de Protection du Peuple), constituées essentiellement de populations locales kurdes. Traditionnellement, les Kurdes sont plutôt musulmans, mais le YPG de gauche, affirme l’égalité hommes-femmes, et propose un régime démocratique fédéral et laïc.
  • Si le YPG gagne, les Kurdes auront certainement un pays indépendant, et réclameront certainement le rattachement du Kurdistan Turc. La Turquie, qui est pourtant alliée avec Israël contre le régime de Bachar el Assad, lutte donc contre le YPG.
  • Le YPG est allié contre Daech avec le Conseil Militaire Syriaque (populations locales chrétiennes, dont certaines ont été récemment chassées de Turquie), la Coalition Arabe Syrienne (populations locales arabes) et la Brigade Internationale de Libération.
  • Daech considère qu’il faut détruire totalement la population yézidi (kurdes), car elle pratique une religion pré-islamique ou hétérodoxe islamique (selon les sources). Apparemment, la torture et l’esclavage sexuel sont une manière acceptable de détruire les yézidi. (source : propagande Daech).

Daech et le monde

  • Le régime Iranien considère Daech comme un ennemi, créé de toutes pièces par l’Occident pour lutter contre le régime Syrien (source : CI).
  • Al-Qaïda, organisation qui prône pourtant un califat, rejette Daech (source : Le Monde)
  • Les Frères Musulmans, qu’on ne peut accuser ni, d’être laïcs ni d’être pacifistes, décrivent Daech comme “Un groupe connu par ses atrocités”.
  • Le Grand Mufti d’Arabie Saoudite décrit Daech comme “l’ennemi numéro 1 de l’Islam” (source : Libération).
  • Une douzaine de groupes Jihadistes à travers le monde se seraient ralliés à Daech (source : Wikipedia).
  • Apparemment, les imams de France considèrent l’Islam de Daech non pas comme une interprétation extrémiste de l’Islam, mais plutôt comme une religion totalement distincte (source : des gens qui fréquentent des mosquées).
  • La seule intervention de Daech dans le conflit Israélo-Palestinien a consisté à attaquer le Hamas et le Jihad Islamique Palestinien, bref des musulmans (source : ma mémoire, confirmée par Wikipedia).
  • À ma connaissance, aucune intervention de Daech dans le monde n’a visé à protéger ou aider des musulmans locaux  (source : ma mémoire, confirmée par Wikipedia).

Daech et le recrutement

  • Au moins en France, les recruteurs de Daech ont pour instructions d’éviter les mosquées. Apparemment, leur interprétation du Coran est en contradiction totale avec les interprétations modernes, et n’importe quel imam est capable de le démontrer aux fidèles. En plus de cela, la plupart des imams français sont républicains, et risqueraient d’appeler immédiatement la police (source : je n’arrive pas à retrouver).
  • Daech contrôle les images qui sortent de son territoire. Daech est le seul régime qui a tendance à exagérer ses propres exactions et à en faire un argument de recrutement. (source : CI)
    • Mon intuition est que Daech cherche à surfer sur des fantasmes de violence dans le style des jeux vidéos et des productions hollywoodiennes.

Conclusions

Pas de conclusions pour le moment. Je revisiterai ce billet si j’en atteins.

En attendant, méfions-nous des charlatans.

Tagged: , , , , , , , ,

§ 6 Responses to Daech expliqué à moi-même

  • Je suis surpris que tu aies omis de mentionner le conflit chiites / sunnites, et je crois qu’il manque une distinction entre Islam et salafisme.

    > Apparemment, les imams de France considèrent l’Islam de Daech non pas comme une interprétation extrémiste de l’Islam, mais plutôt comme une religion totalement séparé (source : des gens qui fréquentent des mosquées).

    > Apparemment, leur interprétation du Coran est en contradiction totale avec les interprétations modernes, et n’importe quel imam est capable de le démontrer aux fidèles.

    Précisément : le salafisme est une interprétation littérale du Coran et des Hadiths. C’est stupide selon tous les savants de l’Islam, mais infiniment plus simple à comprendre qu’une interprétation avisée qui suppose de comprendre le contexte plutôt que de citer des versets isolés.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Salafisme
    https://www.facebook.com/notes/adrien-candiard/comprendre-lislam-ou-plut%C3%B4t-pourquoi-on-ny-comprend-rien/10156260954685603

    Mon expérience personnelle, c’est malheureusement que cette interprétation a toujours séduit les esprits simples — hier les gens qui n’avaient pas accès à l’éducation, aujourd’hui les adeptes de la conspiration, tant en France qu’ailleurs. Il y a peu de mosquées salafistes en France (beaucoup sont quasi clandestines) et les salafistes n’aiment pas se rendre dans les mosquées traditionnelles.

    Évidemment, le fait que la doctrine salafiste serve de justification au terrorisme ne fait pas de tous les salafistes des terroristes. Mais au risque d’être taxé d’islamophobie, je crois qu’il ne faut ni confondre l’Islam et le salafisme, ni rester aveugle au rôle que joue le salafisme pour Daesh (propagande, recrutement, soutiens internationaux plus ou moins avoués…).

    • yoric says:

      > Je suis surpris que tu aies omis de mentionner le conflit chiites / sunnites, et je crois qu’il manque une distinction entre Islam et salafisme.

      Merci pour les liens, j’essayerai de finir par comprendre un peu mieux ce qu’est le salafisme.

      Pour le conflit chiites/sunnites, j’ai pour le moment l’impression que ce n’est pas si central à la compréhension de Daech. De mémoire, ça explique pourquoi Daech ne s’entend pas avec l’Iran, mais pas pourquoi Daech est en conflit plus ou moins armé avec les branches d’Al-Qaïda, par exemple.

  • edmunds says:

    synthèse intéressante même s’il faut la compléter…
    pour ma part je préciserais que Daech qui possède des groupes dans le Sinaï égyptien où il est en guerre avec l’armée égyptienne a effectué plusieurs opérations en israel, dont une a permis d’infiltrer des commandos qui se sont “emparés” d’une route stratégique ‘il y a deux ans ??)
    d’autre part il faut ajouter la haine des juifs ( attentat contre le musée juif de bruxelles, coulibaly et l’hypercacher) qui est un élément de cette haine de la société occidentale qui se traduit à la fois dans la forme des attentats à paris et dans les massacres de chrétiens et de yezidi…
    par contre j’ai une question: lorsque tu dis qu’il y a surtout des étrangers dans les rangs de daech en Syrie, il faut distinguer les tchéchènes qui prolongent leur propre guerre des “européens” ( d’origines de plus en plus diverses

    • yoric says:

      > pour ma part je préciserais que Daech qui possède des groupes dans le Sinaï égyptien où il est en guerre avec l’armée égyptienne a effectué plusieurs opérations en israel, dont une a permis d’infiltrer des commandos qui se sont “emparés” d’une route stratégique ‘il y a deux ans ??)

      Je n’en avais pas entendu parler. Je vais essayer de me documenter.

      > d’autre part il faut ajouter la haine des juifs ( attentat contre le musée juif de bruxelles, coulibaly et l’hypercacher) qui est un élément de cette haine de la société occidentale qui se traduit à la fois dans la forme des attentats à paris et dans les massacres de chrétiens et de yezidi…

      Les chrétiens syriaques et les kurdes yézidis ne sont pas particulièrement occidentaux. Quant à la haine des juifs, je ne m’explique pas encore s’il s’agit d’une haine réelle ou d’un cynisme de plus.

      > par contre j’ai une question: lorsque tu dis qu’il y a surtout des étrangers dans les rangs de daech en Syrie, il faut distinguer les tchéchènes qui prolongent leur propre guerre des “européens” ( d’origines de plus en plus diverses

      J’avoue que je n’étais pas au courant qu’il y avait des Tchétchènes. Tu as des sources ? Et quoiqu’il en soit, les Tchétchènes sont eux aussi assez loin de chez eux.

  • edmunds says:

    au sujet d’israel voici un lien qui confirme les tirs de roquettes et la “tentative d’infiltration”
    http://www.liberation.fr/planete/2015/07/02/israel-inquiet-de-la-menace-croissante-de-l-etat-islamique-dans-le-sinai-et-a-gaza_1341791

    au sujet des attaques spécifiques contre des juifs: merah+coulibaly+nemouche+le langage employé , que te faut-il de plus ?

    • yoric says:

      > au sujet des attaques spécifiques contre des juifs: merah+coulibaly+nemouche+le langage employé , que te faut-il de plus ?

      Je n’ai pas nié ces attaques, je me demande juste si Daech hait les juifs ou si c’est juste une partie de leur machine à propagande.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

What’s this?

You are currently reading Daech expliqué à moi-même at Il y a du thé renversé au bord de la table.

meta

%d bloggers like this: