Hadopi moins 1 jour

March 9, 2009 § Leave a comment

Pendant la grève de l’enseignement, pendant que la Sorbonne est assiégée protégée de nuit par 9 cars de CRS (il y en avait peut-être d’autres un peu plus loin, je ne sais pas), pendant que le gouvernement affirme tout haut avoir négocié avec les enseignants-chercheurs (un indice : pour appeler ça des négociations, il faut beaucoup d’imagination), pendant que les universités se vident d’enseignants, d’étudiants et de mobilier, pendant qu’on liquide le Palais de la Découverte, pendant que notre Président Bien-Aimé noyaute la CNIL avec des élus UMP, pendant que des CRS chargent des collégiens en sortie scolaire, et surtout pendant que TF1 et France Télévision tentent maladroitement de rattraper tant bien que mal les bourdes diverses et variées du susdit Président de la République Française [1], bref pendant que la pression monte, et bien l’Assemblée Nationale nous prépare pour la vitesse supérieure.

J’ai déjà dit ce que je pensais de la loi Hadopi, aussi connue sous le nom de Riposte graduée. Il s’agit d’une loi introduite au nom des éditeurs de musique et de films, dans l’objectif unique et avoué de protéger les gains de ces quelques entreprises. Comment ? Trois fois rien : en donnant un cadre légal pour mettre (tous) les internautes sur écoute et pour permettant à des entreprises privées de sanctionner les internautes sans avoir à attendre une décision légale — le ministère nous promet juste une administration essentiellement automatisée. Oui, vous avez bien lu, il s’agit d’un sous-tribunal régi par des machines. Et peu importe si tout ceci est absurde aussi bien technologiquement qu’humainement.

La loi Hadopi passe demain devant l’Assemblée Nationale.

Si tout se passe comme prévu, c’est encore une liberté qui disparaît.

Ma seule consolation ? Il y a beaucoup d’informaticiens qui ont de l’humour. Il y a fort à parier que, quelques jours après la mise en application de la loi, ce sera l’Élysée ou le siège de l’UMP qui sera condamné par le cyber-tribunal.

[1] On parie combien qu’ils sont en train de lui préparer un remplaçant, à notre Bien-Aimé Président ?

Tagged: , , , , , , , , , , , , ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

What’s this?

You are currently reading Hadopi moins 1 jour at Il y a du thé renversé au bord de la table.

meta

%d bloggers like this: