Le Président se dépasse

February 3, 2009 § 6 Comments

Entendu sur France Inter il y a quelques minutes : création d’un nouveau Conseil pour la Création Artistique, supposé se servir de la culture pour “sortir la France de la crise”, et présidé par Nicolas Sarkozy lui-même.

Tout ceci pose deux questions :

  • Que diantre fait Nicolas Sarkozy à la culture ?
  • À quel taux Nicolas Sarkozy est-il soluble dans la République, avant soit la saturation, soit la dénaturation ?

Non, sérieusement, je m’interroge. Avec le bilan plus qu’inquiétant de notre Bien-Aimé Président en termes de culture, de concentration des pouvoirs, d’autopromotion, d’autocratie et de propagande, que fera ce Conseil ?

Dans le meilleur des cas, j’y vois du mécénat à la mode Napoléon III, et une tentative d’imposer une culture officielle, pour aller avec la justice sans juge d’instruction, la recherche officielle, les médias officiels, etc. Comme le reste des réformes en cours au gouvernement ont tendance à nous ramener à la glorieuse débâcle que fut le régime du dictateur élu, ça semble cohérent. À en croire Martin Karmitz, numéro 3 du Conseil et qui parle en ce moment sur France Inter,  la France « doit définir ce qu’elle veut de ses artistes […] et financer en conséquence » (citation de mémoire). Pour le reste, c’est extrêmement vague, puisqu’il ne s’agirait ni de donner de subventions ni de produire de rapports.

Alors que notre gouvernement semble de moins en moins connecté aux préoccupations et à la volonté de la France, on peut s’interroger sur les priorités du Conseil et le sens qu’il donnera à « ce qu’elle veut de ses artistes ». En espérant qu’il ne s’agira ni d’un nouvel Astérix aux Jeux Olympiques ni de portraits officiels de Nicolas Sarkozy.

Note : Et bien entendu, à en croire l’interview en cours, il ne doit pas y avoir d’artistes dans ce Conseil, tout comme il n’y a pas de chercheurs dans le débat sur la recherche.

Tagged: , , , ,

§ 6 Responses to Le Président se dépasse

  • François says:

    Ce n’était pas sur France Culture plutôt? C’est là, en tout cas, que j’ai entendu Karmitz ce matin.

  • yoric says:

    Ce n’était pas sur France Culture plutôt?

    Au temps pour moi, c’était bien France Culture.

  • François says:

    AUTANT pour moi.🙂

  • Gaël says:

    Non, c’est bien AU TEMPS pour moi, d’un ordre militaire commandant la reprise d’un mouvement (avec peut-être une référence musicale.) Sous-entendu: “je me suis trompé, je recommence.” AUTANT pour moi est une graphie courante mais erronée!

  • François says:

    J’allais faire la remarque du fait que je m’étais un peu trop avancé, mais vous m’avez devancé: “Autant pour moi” est une graphie qui est en effet refusée autant par l’Académie que par le Robert 2009 (je viens de vérifier). Personnellement je trouve cependant que cette graphie est totalement absurde, alors que “autant pour moi” a plus de sens, comme l’explique Claude Duneton.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Au_temps_pour_moi

    Je n’avais donc pas à intervenir et à corriger Yoric, puisque sa graphie est tout à fait correcte, et que c’est la mienne qui est fausse selon les standards de la langue… mais je persiste tout de même à penser que “autant pour moi” a plus de poids, sémantiquement parlant.

  • François says:

    L’intégralité des arguments ici:
    http://www.langue-fr.net/spip.php?article14

    toutefois, cela n’enlève rien au fait que je trouve que Yoric a raison quand il peste contre “You know who”🙂

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

What’s this?

You are currently reading Le Président se dépasse at Il y a du thé renversé au bord de la table.

meta

%d bloggers like this: