La sécurité, c’est dans la tête

August 7, 2007 § Leave a comment

Maintenant que la campagne électorale est bien terminée, que tout le monde est heureux/en dépression nerveuse/en train de préparer ses bagages/impressionné par les performances de notre Président durant le Tour de France/occupé à prédire l’avenir des divers ministres, il est temps de parler de sécurité. En particulier, de sécurité informatique.

La sécurité, c’est important, si, si. S’il faut nous en convaincre, une recherche sur Google trouve 8,6 millions de page sur les termes “logiciel sécurité” et 973 millions sur “software security”. En plus de cela, les sites des principaux navigateurs sont particulièrement informatifs (entre parenthèses, les statistiques de sécurité de Secunia à l’heure où ces lignes sont écrites) :

La sécurité est un argument de vente, au même titre que la simplicité ou la richesse de contenu, pas de doute à ce sujet. Seulement, à la lecture de ces slogans, une question me taraude : qu’est-ce que la sécurité, au fait ? Voyons,

  • le Littré nous propose la “tranquillité d’esprit bien ou mal fondée dans une occasion où il pourrait y avoir sujet de craindre” ;
  • le Dictionnaire de l’Académie Française confirme avec la “confiance, tranquillité d’esprit qui résulte de l’opinion, bien ou mal fondée, qu’on n’a pas à craindre de danger”.

En d’autres termes, pour pouvoir estampiller son produit sécurité, un éditeur de logiciels n’a besoin que de jouer sur la perception de ses utilisateurs de n’avoir rien à craindre. À ce sujet, regardons les arguments d’Internet Explorer : “Des badges de sécurité indiquent si le site que vous êtes en train de consulter est suspect ou connu pour le phishing (récupération de vos informations personnelles ou financières).” Une icône, donc, en tout et pour tout. Sur la page principale liée à la sécurité, c’est la seule chose qui apparaît, reformulée trois fois. Sur la page secondaire, une formulation supplémentaire, puis “Et pendant que vous surfez sur le Web, Internet Explorer 7 contrôle automatiquement votre ordinateur pour vous protéger contre des programmes indésirables et malveillants qui peuvent être installés sur votre système lorsque vous surfez sur le Web.” — une phrase qui, en plus d’être mal construite, tous les informaticiens vous le diront, est un contre sens, et ne reflète en rien le fonctionnement du logiciel.

C’est chouette, un argument de vente dont la définition est entièrement une question de perception. En d’autres termes, pourvu que la communication suive, oui, Microsoft peut, sans mentir, et quelles que soient le nombre et la gravité des failles d’Internet Explorer, affirmer que leur navigateur offre la sécurité. Après tout, la sécurité, c’est dans la tête.

Dans une prochaine colonne, je parlerai de la sûreté des extensions.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

What’s this?

You are currently reading La sécurité, c’est dans la tête at Il y a du thé renversé au bord de la table.

meta

%d bloggers like this: